logo_UFIP

CNRS



Logo université Nantes

Accueil du site > Recrutement > Recrutement

Toutes les versions de cet article : English , français

Recrutement
Nos offres:

L'UFIP propose actuellement un CDD d'ingénieur/e de recherche (H/F).

  • Ingénieur/e de recherche (H/F) en bactériologie, biologie moléculaire

    Référence : UMR6286-BEROFF-002
    Lieu de travail : NANTES
    Date de publication : Vendredi 19 octobre 2018
    Type de contrat : CDD Technique/Administratif
    BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
    Emploi type : Ingénieur-e biologiste en laboratoire
    Durée du contrat : 18 mois
    Date d'embauche prévue : 07 janvier 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : Entre 2 422 € et 2 792 € bruts mensuels selon expérience
    Niveau d'études souhaité : Doctorat
    Expérience souhaitée : Indifférent

    Fiche de poste CDD : emploi.cnrs.fr

  • Missions

    Titulaire d'un doctorat, l'ingénieur/e de recherche recruté/e aura pour mission de contribuer à l'optimisation de l'incorporation de monosaccharides modifiés par le contrôle de la biosynthèse de glycanes. Dans ce cadre, il sera amené à concevoir, développer, adapter et expérimenter de nouvelles méthodologies dans le cadre de la thématique du marquage métabolique des sucres, ou l'ingénierie métabolique. Cette thématique est récemment apparue comme une stratégie efficace pour modifier in vivo les glycanes cellulaires, en particulier les glycoprotéines et les glycolipides exprimés à la surface des cellules. Cette approche repose sur l'incorporation métabolique d'un monosaccharide modifié, porteur d'une fonction bioorthogonale pouvant servir de groupe rapporteur ou de point d'ancrage. La fonction bioorthognale ainsi exprimée par le sucre, après insertion dans les structures glycaniques, peut ensuite être exploitée au travers de réactions de ligations chimiosélectives pour, par exemple, visualiser la présence du glycane à des fins diagnostiques ou pour faire du criblage sur cellules vivantes. Les travaux seront réalisés sur E. coli et les stratégies développées transposées à Vibrio cholerae, l'agent responsable du choléra.

    Activités

    La personne recrutée sera amenée à

    • sur-exprimer, introduire ou à éteindre des gènes impliqués dans le métabolisme de monosaccharide et la biosynthèse de glycanes incorporant ce monosaccharide
    • réaliser des expériences de mutagénèse dirigée
    • évaluer qualitativement et quantitativement l'efficacité des modifications réalisées par cytométrie en flux et gels d'électrophorèse, notamment après marquage fluorescent des métabolites
    • analyser, interpréter les résultats
    • diffuser et valoriser les résultats sous forme de rapports écrits, publications scientifiques et communications orales

    Compétences

    Connaissances attendues

    • connaissance approfondie en microbiologie exigée
    • connaissances consolidées en biochimie et biologie moléculaire exigées
    • connaissance en ingénierie du métabolisme bactérien souhaitée
    • connaissances de la réglementation en matière d'hygiène et de sécurité pour des expérimentations en biologie
    • bon niveau de connaissance de l'anglais scientifique

    compétences opérationnelles

    • maîtrise des outils de biologie moléculaire et/ou de biochimie
    • pratique de cultures bactériennes
    • expérience dans l'étude de l'expression des polysaccharides de surface serait un plus mais non indispensable
    • capacité de travail en équipe et à interagir avec des acteurs venant de champs disciplinaires différents
    • maîtrise des outils de bureautique
    • savoir rédiger des documents scientifiques en français et en anglais
    • savoir communiquer oralement en anglais

    Contexte de travail

    Les travaux seront réalisés au sein de l'équipe « Ingénierie Moléculaire & Glycocobiologie » de l'Unité Fonctionnalité et Ingénierie des Protéines, UMR CNRS 6286 localisée sur le campus Lombarderie de la Faculté des Sciences et Techniques de Nantes. L'équipe est spécialisée en glyco-enzymologie et en glyco-technologie appliquée aux développements d'agents antimicrobiens, de vaccins ou de médicaments. C'est une équipe interdisciplinaire développant des expertises en chimie, biochimie, biologie moléculaire ainsi qu'en immunologie et dans l'étude des interactions sucres/protéines Les travaux s'inscrivent dans le cadre d'un financement ANR impliquant outre cette équipe des modélisateurs de l'Unité et un partenaire spécialiste de chimie biologique situé en région parisienne.

    Contraintes et risques

    Les travaux sur vibrions seront réalisés au sein d'un laboratoire L3 localisé en centre-ville de Nantes au sein de l'Institut de Recherche en Santé 2 – IRS2

    Informations complémentaires

    Personne à contacter pour plus d'informations sur cette offre :

    Dr Cyrille Grandjean, , (+33) 251125732
    Dr Emilie Camberlein, ,